ACCUEIL

RESSOURCES






Sources et tufs du haut Var: Identification de la peste de l'Ecrevisse sur une population du site

La peste de l'Ecrevisses ou Aphanomycose, causée par un champignon Aphanomyces astaci, est responsable de la disparition de populations d'écrevisses autochtones en France. Au cours de l'inventaire réalisé par le bureau d'étude "Saules et eaux" , une des rares stations d'écrevisses à pieds blancs qu'il reste sur le site a été identifiée en contact direct avec une population d'évrevisses signal (américaine) porteuse saine de la maladie. Immédiatement, des analyses ont été engagées. L'ONEMA et la fédération de pêche et de la protection de milieux aquatiques du Var se mobilisent également pour bloquer et suivre la progression de cette maladie, qui peut décimer rapidement une des dernières poppulations d'écreviises à pieds blancs du Var.

Publié le 25-08-14 par D ROMBAUT

Retour à la page précédente

Syndicat Mixte du Pays de la Provence Verte - Chemin du Plan - CS 20014 - 83175 BRIGNOLES Cedex
Tél. 04 98 05 12 22 - Email : contact@paysprovenceverte.fr